Adieu boutons (acné) !

By on 26/01/2017

Boutons blancs et points noirs, au visage ou au dos, à l’adolescence ou en période de ménopause, l’acné touche beaucoup de personne.

Un grand coupable : le sébum, substance huileuse produite par les glandes sébacées située près de chaque poil. La peau de certaines personnes produit cette substance grasse en trop grande quantité. Les conséquences sont fâcheuses : pores de peau bloqués, multiplication des bactéries puis inflammation.

Pourquoi moi?
Pourquoi certaines personnes ont peu de boutons alors que d’autres ne passent pas une journée sans en voir apparaître un nouveau… À quoi attribue-t-on leur présence?

L’acné juvénile
À l’adolescence, les cellules cutanées changent. Au lieu de pousser vers la surface de la peau puis de tomber lorsqu’elles meurent, certaines cellules restent collées à l’intérieur des pores de la peau, obstruent ces minuscules trous et rendent le milieu propice au développement des bactéries. En même temps, certaines hormones, particulièrement les androgènes, connaissent une période de surproduction. Cet excès d’hormones masculines (même chez les femmes) stimule la production de sébum provenant des glandes sébacées. Les autres changements hormonaux vécus lors du cycle menstruel, de la grossesse et de la ménopause peuvent causer de l’acné chez certaines personnes.

L’acné iatrogène
Les autres facteurs aggravant la situation sont l’hérédité, ceux ayant déjà un type de peau huileux, la présence du candida albican, des allergies, le stress, les cosmétiques, une mauvaise alimentation et certains médicaments

Peu importe la cause, l’acné est une manifestation externe d’un débalancement interne. La médecine traditionnelle chinoise soigne cet excès de chaleur et de toxines en recommandant des herbes dépuratives, en améliorant la digestion et en consommant des aliments apportant une énergie froide au sang. Ces aliments sont le concombre, céleri, laitue, patate, chou, pousses de luzerne, feuilles de pissenlit, poire, cerise, papaye, framboise et melon d’eau. De l’autre côté, il faut éviter les aliments qui sont difficiles à métaboliser comme les fritures, la viande rouge et la charcuterie, les glucides rapides, les épices fortes, l’alcool et le chocolat. Si la médecine allopathique n’accuse pas l’alimentation, les diététiciennes confirment tout de même que le «junk» est loin d’améliorer le problème. En naturopathie, nous verrons au bon fonctionnement des organes éliminatoires, du foie et du pancréas par l’alimentation et les plantes médicinales.

Alimentation
Recherchez des aliments riches en zinc puisque cet oligo-élément aide à stabiliser la production du sébum. Vous le retrouverez dans les huîtres, le germe de blé, l’agneau, le veau, le crabe, les langoustes, les palourdes, les graines de citrouilles et les légumineuses.

Ajoutez à votre alimentations des sources de vitamine E. Cette vitamine stimule le système immunitaire pour combattre l’inflammation de la peau. Elle se retrouve dans le germe de blé, les noix et les graines, les avocats et les huiles végétales pressées à froid.

Visez la vitamine A. Cette dernière est vitale pour permettre la production des nouvelles cellules. Vous la retrouverez dans les légumes vert foncé (épinards, kale, chou vert, feuilles de betterave et de navet, etc.) et jaunes (citrouilles, carottes, etc.) sans oublier le cantaloup et les œufs.

Un supplément d’acide gras essentiel peut être bénéfique puisque ces bon gras régularisent la production des hormones masculines dont les androgènes. Vous n’avez qu’à ajouter à votre salade une
cuillère à table d’huile de graines de lin, de citrouille ou d’onagre pressées à froid ou de consommer un supplément d’huile de poisson.

Pour certaines personnes ayant une acné sévère, l’élimination du blé de votre alimentation peut faire des miracles. Recherchez les produits sans gluten et diversifiez votre alimentation avec d’autres céréales.

Les plantes médicinales
Des tisanes ou des concentrés liquides (teinture-mère) de racine de bardane et de racine de pissenlit ont effet dépuratif qui facilite l’élimination des toxines de notre organisme. Les feuilles d’artichaut et d’ortie ont également un effet de drainage sur nos organes. De plus, la richesse en silice et autres minéraux alcalins des décoctions de paille d’avoine et de prêle contribuent à la santé de votre peau. Buvez en quotidiennement et utilisez-en une partie pour nettoyer votre visage.

Les essences aromatiques
Plusieurs huiles essentielles ont des actions anti-bactériennes et anti-inflammatoires pouvant améliorer la santé de notre peau. Un vaste choix s’offre à nous : thuya occidental, tea tree, myrte rouge, thé des bois, camomille allemande, bois de rose, géranium, etc. Certaines essences seront utilisées pures sur chaque bouton alors que d’autres pourront être diluées dans une huile où auront macéré des fleurs de millepertuis, de lavandes ou de calendules. Demandez à un spécialiste de vous préparer une recette personnalisée à votre type de peau.

Les soins appropriés
Le nettoyage du visage est recommandé deux fois par jour avec un savon doux ne contenant pas de fragrances synthétiques. Terminez le soin en vaporisant un peu d’eau florale de rose, d’hammamélis ou de thuya occidental. Un exfoliant doux et naturel peut être utilisé deux fois par semaine. Choisissez un exfoliant contenant un acide dérivé d’un fruit; ce sera moins irritant pour votre peau qu’un exfoliant contenant un abrasif mécanique.

Recette maison
30 ml d’huile de gotu kola (Centella asiatica)
10 gouttes d’essence aromatique de thuya (Thuja occidentalis)
10 gouttes d’essence aromatique de tea tree (Melaleuca alternifolia) ou de niaouli (Melaleuca quinquenervia)
3 gouttes d’essence aromatique de citron jaune (Citrus limon)
5 gouttes d’essence aromatique de myrte rouge (Myrtus comm. à myrtenylécétatiferum)

Mélangez le tout et massez délicatement quelques gouttes sur le visage à tous les soirs. L’huile de fleurs de calendule peut aussi remplacer l’huile de gotu kola pour ses propriétés cicatrisantes. Pour sa part, le gotu kola contient des principes actifs qui encouragent la production du collagène, protéine importante à la santé de notre peau.

Les bonus
Résistez à la tentation de faire éclater les pustules blanches;
Évitez le maquillage à base d’huile;
Buvez beaucoup d’eau;
Bougez, suez et allez au sauna à toutes les semaines;
Évitez les sources de stress, particulièrement celui de trop regarder vos boutons; c’est alors qu’ils vous paraîtront encore plus gros!

Véronik Tanguay
Jardin de Vie

.