La conscience

By on 27/12/2013

Businessman watching televisionLa plupart des gens restent toute leur vie prisonniers des limites de leurs pensées. Ils ne dépassent jamais un sentiment de soi personnalisé, construit par le mental et conditionné par le passé.

Tout comme en chaque être humain, votre conscience comporte une dimension beaucoup plus profonde que la pensée. C’est votre essence même. On peut l’appeler présence, attention, conscience inconditionnée. Dans les enseignements anciens, c’est le Christ intérieur, votre nature de Bouddha.

Découvrir cette dimension vous libère, ainsi que le monde, de la souffrance que vous vous infligez, de même qu’aux autres, lorsque le «petit moi» définit tout votre bagage et mène votre vie. L’amour, la joie, l’expansion créatrice et la paix intérieure durable ne peuvent pénétrer dans votre vie qu’à travers cette dimension inconditionnée de la conscience.

Si vous vous reconnaissez, même par instants, que les pensées traversant votre esprit ne sont que des pensées, si vous observez vos schémas réactionnels à mesure qu’ils se produisent, alors cette dimension émerge déjà en vous : c’est la conscience dans laquelle surviennent les pensées et les émotions, c’est l’espace intérieur intemporel où se déploie le contenu de votre vie.

Eckart Tolle
Quiétude : A l’écoute de sa nature essentielle (Livre)
Quiétude (1CD audio)

 

 

2 Comments

  1. Yasmine

    27/12/2013 at 6:07

    Bonjour 🙂

    Merci pour ce blog et les cadeaux de ce mois de décembre.

    Il y a juste un détail, c’est que depuis hier, la page des cadeaux est bloquée sur le 25 décembre !!!

    Amitié

    Yasmine

    • Dominique

      31/12/2013 at 7:14

      Merci Yasmine, j’espère que tout est rentré dans l’ordre.
      Joyeuses fêtes !