Le pouce du roi

By on 10/02/2010
Un roi africain avait un
ami d’enfance qui était très proche de lui. Cet ami avait une habitude curieuse : quel que soit l’évènement qui lui arrivait dans la vie, positif ou négatif, il disait 
« C’est génial ! »

   
Un jour le roi et son
ami partirent à la chasse. Son ami prépara les fusils pour le roi. Mais il fit sans doute une bétise, car un des fusils explosa dans les mains du roi et le priva de son
pouce.

    
Au moment où cet
accident arriva, l’ami dit, comme d’habitude, « C’est génial ! »

    
A cela le roi, qui était
vraiment en colère, lui dit « Non, ce n’est pas génial du tout » et en donna la preuve à son ami en le jetant en prison.

   
Un an plus tard, le roi
chassait hors de son royaume et des cannibales le capturèrent et le firent prisonnier dans leur village. Ils l’attachèrent à un tronc, mirent du bois autour de lui, et
s’apprêtèrent à le faire griller vif pour le manger.

   


Mais, au moment où ils allaient mettre le feu, ils s’aperçurent qu’il lui manquait un
pouce. Une de leurs croyances étant qu’en le mangeant ils leur arriverait la même chose, ils détachèrent le roi et le laissèrent partir.

    
Sur le chemin du retour,
exténué, choqué, il se souvint des circonstances dans lesquelles il avait perdu son pouce. 

 
A peine arrivé, il se
fit conduire à la prison pour parler avec son ami. 

   
« Tu avais raison, mon
ami, dit-il, c’était génial que je perde mon pouce. » 

 
Et il raconta ce qui lui
était arrivé à son ami. « Je te supplie de me pardonner de t’avoir laissé croupir en prison si longtemps.
C’était mal de ma part de t’avoir
fait cela. »

   
Son ami lui répondit :
« Mais non, c’était génial au contraire ! »

   
« Qu’est-ce que tu veux
dire ? Comment le fait de te jeter en prison, toi, mon ami, pourrait-il être génial ? »

    
« Si je n’avais pas été
en prison, j’aurais été avec toi. Et ils m’auraient mangé. »

   
Ce qui nous arrive dans
la vie ne semble pas toujours avoir de sens. Mais en gardant une attitude  positive, vous lui trouverez un sens. Et vous transformerez le mal en bon, en « génial »,
même. 

 
Il suffit de chercher le
génial et vous le trouverez.

Rachida


.

2 Comments

  1. Béa

    10/02/2010 at 3:29

    Tes histoires me réconfortent, Merci.

  2. Cécile

    10/02/2010 at 7:01

    Merci Rachida pour cette belle histoire! Que tout soit génial dans ta vie! Belle journée. Cécile