Les 5 leçons de vie à retenir de Nelson Mandela

By on 30/12/2017

Nelson Mandela est un homme politique sud-africain, dirigeant politique érigé en symbole de la lutte contre le système politique d’apartheid.

Avant de devenir Président de la République d’Afrique du Sud, il était membre du Congrès national africain puis avocat, et luttait activement et toujours pacifiquement contre les ségrégations raciales. Fondateur de l’ANC, mouvement qui menait une campagne de sabotage des installations publiques et militaires, il est arrêté et emprisonné. Il est relâché après 27 ans, et reçoit le Prix Nobel de la Paix.

Interviewé par l’animatrice américaine Oprah Winfrey en 2000, il était revenu sur son parcours et sur les valeurs auxquelles il croyait et avait consacré sa vie :

La ténacité

Le pardon

Oprah Winfrey souhaite comprendre comment, après 27 ans de prison, Nelson Mandela a-t-il réussi à ne pas être emprunt de rancœur ? « Le temps sur terre est limité. J’ai préféré utiliser ce temps pour faire de mon pays ce que je souhaitais qu’il soit : démocratique, non racial, non sexiste… Et c’était une belle tâche ! ». Nelson Mandela a donc choisi de faire de belles choses plutôt que de passer sa vie à avoir de la rancœur et de l’amertume.

La dignité

Nelson Mandela reparle de la prison : ce fut une grosse partie de sa vie, difficile et complexe. La particularité de son comportement résidait dans le fait qu’il souhaitait être uniquement appelé « Mandela » ou « Monsieur Mandela ». Il explique qu’il faut se battre pour sa propre dignité. Même s’il était un prisonnier, il a insisté dès le premier jour de son arrivée en prison pour être respecté et cela passait par la façon dont on l’appelait.

L’humilité

Envoyé aux travaux forcés, Nelson Mandela a notamment été contraint de casser des cailloux. Mais il avoue que cela ne l’a pas fait souffrir, au contraire. Il était entouré d’autres hommes qu’il jugeait plus cultivés que lui, et a profité de l’occasion pour s’enrichir de leur savoir : « m’asseoir avec eux, échanger des opinions et des points de vues, cela fut une expérience très riche ».

Pour insister sur ce point très caractéristique de sa personnalité, Oprah Winfrey raconte que, quand elle a invité Nelson Mandela pour son émission, il a demandé quel en était le sujet ! Elle a dû préciser à Monsieur Mandela que c’était lui ! Que les gens voulaient l’écouter, lui ! Elle confiera plus tard qu’il est la personne la plus humble qu’elle n’ait jamais rencontré.

L’égalité

Toute sa vie durant, son combat fut le droit à la justice et à l’égalité entre les hommes, entre les sexes. Un combat durement mené, des valeurs profondes auxquelles il croyait et qu’il a mis tout son cœur à appliquer et à transmettre. Un droit à l’égalité pour tous qui a été son véritable fer de lance.

Jusqu’à son dernier souffle, Nelson Mandela a véhiculé de belles valeurs humaines…

A nous désormais de les faire perdurer.

Source