Les privilèges de nos choix

By on 26/02/2017

J-3 avant le retour en Suisse, J-8 pour le Québec. Remaniement des bagages. Une grosse valise pleine reste ici, pour quand je reviendrai.

Je suis, depuis plus de deux ans maintenant, entre le Québec, mon pays de résidence, la Suisse, mon pays d'origine où je m'arrête à l'aller et au retour, et le Sri Lanka, l'Inde et la France aussi un peu où j'y ai des amis. Je n'ai plus de chez-moi depuis deux ans. Toutes mes affaires sont en entrepôt.

Dans chaque pays, je me retrouve, je ressens une partie de moi installée là, du connu, du facile, de l'apprécié. J'aime les choses que je vis dans chacun de ces pays. Le hic ces temps-ci : je ne sais pas où j'ai envie de créer mon prochain chez-moi car je suis rendue au point d'avoir envie de recréer un espace de vie stable. J'en ai assez d'être nomade. Je ne l'ai pas demandé, quand j'ai demandé à mes guides de voyager, en janvier 2014. La vie m'y a amenée mais j'ai aujourd'hui besoin d'être chez moi, dans mes affaires, avec mon petit atelier de bricolage, mon jardin de légumes, mes fleurs, la nature, de la place pour accueillir les amis et toutes les choses que j'aime.

D'habitude, je reçois des messages clairs et tout se place ensuite pour les réaliser. Cette fois-ci, je ne sais pas, je ne sais rien. J'ai eu un message clair à la dernière pleine lune mais je n'en suis pas sûre aussi je laisse aller et vois si la réalisation se place. Pour le moment, rien… Alors je rentre à la maison.

J'aurais voulu rester plus longtemps au Sri Lanka. Bizarrement, je pensais avoir acheté un billet de retour le 8 mars mais c'était le 1er mars. Je n'ai pas compris comment j'ai fait. Je m'en suis rendue compte quand j'ai reçu le billet. C'est la première fois que ça m'arrive mais ça ne doit sûrement pas être pour rien. J'ai cependant l'impression qu'il me manque une semaine pour faire des contacts et visites que j'aurais voulu faire. Alors je lâche prise et rentre au pays. De là, d'autres choses vont se placer. Je suis en totale confiance envers l'avenir même si je n'ai absolument RIEN de prévu. Pas de travail, pas de contrat, pas d'activités professionnelles… RIEN.

Je suis fatiguée. Ces derniers six mois ont été bien occupés. Je n'ai, finalement, pas eu le temps de m'arrêter vraiment comme j'aurais voulu pour hiberner au chaud, écrire, méditer, prendre le temps de vivre sans tout le temps avoir à penser à comment gagner de l'argent pour continuer à subsister. Cette pensée quasi permanente érode subtilement l'esprit et gâche le plaisir de pouvoir profiter de la vie pleiement.

Il est difficile de juste laisser aller et être bien quand on n'a pas beaucoup de sous et pas grands revenus. C'est un choix de vie, me direz-vous. C'est en fait, pour moi, une réalité : j'arrive toujours à avoir juste assez et rarement plus. Croyances, astres mal alignés, sort jeté, je n'en sais rien. J'observe et accueille ma réalité financière tout en travaillant à la faire augmenter afin de pouvoir un jour m'arrêter quelques mois sans avoir de souci d'argent. C'est mon rêve le plus cher actuellement. M'arrêter et ne faire que ce que j'ai vraiment envie de faire, sans avoir à me casser la tête pour rien. Je rêve parfois de vivre un peu comme les moines, de dons, simplement, sans vraiment se casser la tête. Un peu difficile dans notre société aussi je mets cette idée de côté !

Un jour en mai au Sri Lanka

De ma place devant mon bureau au 5e étage d'un petit building du sud de Colombo, je regarde l'Océan Indien, juste en bas de la maison de l'autre côté de la rue. Le train passe justement. Je me sens très privilégiée d'être dans cet appartement, chez cette amie qui est triste de savoir que je ne devrais pas revenir avant six mois. Elle espérait que je revienne avant. Peut-être, qui sait. J'aimerais un jour être là en mai pour vivre le Wesak et j'aime être en compagnie de cette amie.

Vesak célèbre les trois grandes étapes de l'existence de Bouddha : sa naissance, son éveil (illumination, Bodhi) et sa mort (Parinirvana). C'est une des plus importantes festivités au Sri Lanka. Elle est célébrée le jour de la pleine lune.Les gens pratiquent des rites religieux et décorent les maisons et les rues avec des lumières et des lanternes fabriquées pour l'occasion. Wikipedia

Un voyage à trois

Je viens de passer trois semaines avec deux belles dames à sillonner le Sri Lanka et partager des expériences avec les gens du pays. Des moines et des nonnes nous ont accueillies dans leur univers spirituel où nous avons passé plusieurs jours. Nous y étions les seules touristes présentes parmi les "locaux", les srilankais. Nous avons eu le privilège de voyager et de vivre des moments de grandes célébrations avec des gens du pays venus se recueillir dans des temples. Nous avons visité des lieux chargés en énergies et d'autres qui nous ont rempli les yeux et le coeur de couleurs et de joies. Nous avons mangé des rice & curry, des rottis, des string hoppers et autres mets locaux majoritairement sans gluten et santé. Nous avons voyagé en taxi, en bus locaux, en train (parfois bondés) et en tuktuks. (Si vous êtes abonné(e) à ma page Facebook, vous avez pu nous suivre grâce à mes publications quotidiennes).

C'est la deuxième fois que j'accueille un groupe au Sri Lanka mais la première fois que je suis seule à à tout organiser et à les guider, en plus de tout traduire entre l'anglais et le français puisque ces dames parlent très peu l'anglais. C'est toute une responsabilité de tout faire pour qu'elles soient au mieux et heureuses – c'était mon plus grand souhait – et tout s'est déroulé agréablement. C'est aussi un grand plaisir d'avoir pu leur permettre de vivre des expériences "de l'intérieur" en leur faisant rencontrer et vivre des moments avec des personnes du pays, des moments où je nous ai senties très priviliégiées de pouvoir être accueillies ainsi et de vivre certaines belles expériences. J'étais heureuse des liens créés lors de mon premier voyage qui m'ont permise de partager ainsi de belles expériences à ces dames.

A travers ce voyage, pour les participantes, de belles prises de conscience, un beau cheminement, des réponses à des questions, un lâcher-prise sur de vieilles choses, des guérisons et un retour au pays avec de nouvelles données, une nouvelle confiance, de nouveaux rêves. Pour moi, une belle mission accomplie que je pense renouveler durant l'année à diverses périodes et saisons. (Si vous avez envie de passer 7 à 14 jours avec moi au Sri Lanka, en voyage à la fois initiatique, culturel et spirituel, seul(e) ou en groupe, il me fera plaisir d'organiser un tour pour et avec vous).

L'avenir

Je regarde l'océan, la brume qui le recouvre aujourd'hui, l'horizon invisible à l'infini. Je sens ma vie pareille : un horizon de possibilités infinies dans une brume qui m'empêche de voir la rive de l'autre côté. Ne pas savoir où va le bateau ni quand il va appareiller pour que je puisse créer mon nouveau chez-moi et ma nouvelle vie. En attendant, je retourne chez mon ami au Québec qui me loue une chambre dans sa jolie maison à la campagne. Au moins, cette étape, je la connais… mais je ne sais pas combien de temps elle va durer car il met la maison en vente !

Côté professionnel, je vais être disponible pour des consultations en bureau près de St-Sauveur dans les Laurentides, et en ligne par Skype dès le 12 mars. Je vais aussi répondre aux demandes de rencontres et ateliers dans votre région au Québec jusqu'à début septembre. Faites-moi signe si vous désirez que je vienne dans votre région pour animer des ateliers et consultations. J'irai jusqu'à l'autre bout du Québec avec plaisir ! Je suis ouverte à toute proposition.

La vie est impermanence, dit Bouddha… alors suivons simplement le chemin dans l'ici et maintenant pour être en paix et éviter d'angoisser à ne pas connaître l'avenir 😉

Ayubowan (que votre vie soit longue, en srilankais)

Avec amour

Dominique

Quelques photos du Sri Lanka :
(Cliquez dessus pour les voir en grand)

Kandy à Colombo en train

Vue du haut de Rockhill Hermitage

Embilipitiya temple

Dans les rues…

Colombo

Dambulla

Kandy

Nonnerie près de Kandy

Nilaveli

Udawalawe Safari

 

 

 

 

 

 

5 Comments

  1. Colombe

    26/02/2017 at 8:58

    L'AUDACE A DU GÉNIE, DE LA PUISSANCE ET DE LA MAGIE

    Coeur

  2. Colombe

    26/02/2017 at 9:13

    toi qui organises la vie de tout le monde pour qu'ils soient heureux… tu ne crois pas qu'il est temps d'organiser la tienne afin que tu sois sereine et heureuse au quotidien, ici et maintenant… coeur…

     

    Colombe

    • Dominique

      20/03/2017 at 3:54

      Tout à fait, et c’est ce que je fais cette année !

      De tout coeur….Merci !

  3. Henry

    27/02/2017 at 2:48

    Bon vent pour la suite !

    Florence

    • Dominique

      27/02/2017 at 11:08

      Merci !