Les rêves prodromiques

By on 26/08/2017

Prodrome signifie «symptôme avant-coureur». Cet article concerne donc des rêves donnant des informations sur des symptômes avant-coureurs de maladie pouvant affecter notre santé par la suite. 

Women.

Une des nobles fonctions du rêve est effectivement de nous prévenir lorsqu’une maladie grave est en incubation  dans notre corps, que ce soit pour des causes physiologiques ou d’origine émotionnelle. 

Sur son site www.heartak.com, Steven Parker relate un rêve vécu trois mois avant de vivre une attaque cardiaque. Dans ce rêve, un avion rouge à quatre cylindres s’écrasa et brûla. Le rêve était donc réactif, montrant la réaction de son organe moteur (de couleur rouge) et également prémonitoire parce qu’il transcende le temps, anticipant un événement du futur.

Parfois longtemps d’avance, le rêve utilise des images plus ou moins chocs pour attirer notre attention sur un problème interne. Ainsi des métaphores apparaissent dans le rêve pour nous faire prendre conscience de notre état de santé présent ou futur, en train de se développer. Il peut s’agir d’une éventuelle attaque cardiaque, d’une sérieuse crise de foie, d’une simple grippe ou encore d’un cancer envahissant.

La maladie est donc fréquemment annoncée d’abord en rêve. Est-elle à votre porte? Vous couvez une forte grippe? Peut-être verrez-vous une armée ennemie envahir votre ville dans la nuit, montrant l’effet virtuel des bactéries se propageant dans votre organisme. Un crabe pourrait bien représenter des métastases, car n’utilise-t-on pas le terme cancer pour cette créature des fonds marins?

De l’eau sale récurrente dans des contenus oniriques peut être un symbole de terrain propice au développement de la maladie, surtout si on s’alimente mal, contribuant à élever anormalement son taux d’acidité, bassin fertile pour la multiplication d’affections de différentes natures.

Voici donc quelques exemples de symboles utilisés dans ce type de rêve: une auto mal en point  (représentation du véhicule de l’âme), des moyens de transport défectueux ou en catastrophe (crash d’avion), un évier bouché (par exemple, des problèmes rénaux), des camions surchargés (surmenage ou surplus de poids), des insectes repoussants (présence indésirable dans l’organisme), du feu dévastateur (inflammation), etc. Curieusement, lors de la grossesse,  le foetus en rêve est souvent représenté par un poisson. N’est-il pas flottant dans le liquide amniotique?

Le célèbre médecin russe Kasatkin travaillait non seulement à améliorer la santé de ses patients mais il était aussi à l’écoute des rêves de ses patients. Il en collecté 10’000 de ces rêves informatifs sur la santé de sa clientèle! Verrons-nous la médecine traditionnelle occidentale imiter ce sage travail de moine ?

Le rêve est un outil aidant pour soutenir l’investigation du médecin. Il s’agit de notre petit médecin intérieur. Le rêve ne nous guérit pas, le médecin non plus! Il nous assiste seulement dans les soins de santé. Le patient doit identifier lui-même ce qui a contribué à le rendre malade. Il est le mieux placé pour le savoir. La responsabilité  incombe à chacun de nous d’être à l’affût des informations que nous révèlent notre corps physique et de les prendre en considération.

Je me souviens d’une visite chez mon chiropraticien il y a quelques années. Cela faisait plus de trois fois que je me présentais à sa clinique pour qu’il  procède à un ajustement  mais qui s’avérait vite inefficace. Il fallait tout recommencer la séance suivante. Ce médecin me recommanda donc de rentrer chez moi, d’interroger mes rêves et de revenir la semaine suivante.

Durant cette semaine, à trois reprises, j’observai la présence de tuyaux bruns dans mes rêves, ce que je lui partageai lors de ma prochaine visite. Étonné, il tenta de faire l’ajustement nécessaire en passant cette fois par les intestins (tuyaux bruns). Il parvint enfin à obtenir un résultat durable.

Il fut une période où je vivais des rêves récurrents avec la présence du feu. Il s’agissait chaque fois d’un tissu qui brûlait, soit celui du sofa, d’un vêtement, etc. J’ai vite établi compris que le rêve me signalait la présence d’inflammation majeure dans mes tissus dorsaux en raison de périodes prolongées devant l’ordinateur. je devais vite apporter un correctif. ce que je fis.

C’est donc avec espoir que je souhaite, dans un futur rapproché, pouvoir interroger mes rêves et ainsi participer activement, avec mon médecin, à ma santé. Je rêve de voir s’alléger notre système de santé en exploitant davantage cette ressource qui contribuera à faire de nous des êtres pleinement conscients.

Paule M. Boucher
Auteure, conférencière, consultante, animatrice d’ateliers
Pour découvrir ses livres, cliquez ici.

.