5 commentaires sur “Contact”

  1. Bonjour Dominique,

    J’ai tenté de réagir à votre « Quand la piqure vous pogne », mais …. impossible de laisser un commentaire sur la page ! J’ai donc cliqué sur « contact » pour vous écrire.
    Ce post m’a tout particulièrement touchée (je suis abonnée aux pensées inspirantes, je lisais avec bcp de plaisir le « journal » que tenait votre chat il y a quelques années, et parfois je vous lis, dans le cadre des différents thèmes que vous abordez, et ces lectures me sont d’un très très gros réconfort et secours) lorsque vous abordez le moment où vous vous retrouvez seule chez vous…

    J’ai souvent (et je continue…) ressenti ce vide : lorsque j’ai passé du temps en groupe, en famille en belle compagnie et que je repars ensuite chez moi, ou que mes amis s’en vont, et que je me retrouve seule (je suis célibataire sans enfants) un gros et lourd nuage vient encombrer mon coeur …. Et un grand blues m’envahit, je me sens désemparée …. C’est une sensation terriblement angoissante qui peut même se retrouver fort « invalidante » (le mot semble excessif, mais c’est mon ressenti).

    Même si j’aime bien mon petit appartement et que je me nourris de quelques activités qui me tiennent à coeur, c’est difficile. Je « travaille » cela depuis pas mal d’années, et au fur et à mesure de mes travaux de réflexion, de mes lectures, de mes rencontres, je parviens à vivre cela avec moins de « terribilité ….. Mais qu’est ce que c’est dur…

    Bref, tout ca pour dire que ce que vous avez écrit, j’aurais pu l’écrire aussi.

    Je n’ai plus de moyens financiers pour voyager (une récente séparation a fortement endommagé mes ressources), mais si je le pouvais, je viendrais vous rendre visite dans votre beau pays que vous décrivez si bien….

    Je n’ai malheureusement personne à vous présenter, mais je suis CERTAINE que vous allez rencontrer un homme bien. Je vous le souhaite de tout mon coeur, car vous méritez que l’Univers vous fasse ce cadeau. Et je suis sure que vous êtes prête à ce que l’Univers vous l’offre…

    Au plaisir de continuer à vous lire.

    Bien à vous.

    Isabelle (Limoges, FRANCE)

    1. Chère Isabelle, je vous remercie pour ce beau partage et vos bons voeux. Je vous souhaite de trouver le bonheur tel que vous le désirez, avec joie et sérénité. J’espère avoir le plaisir de vous rencontrer en France peut-être un jour puisque j’y passe chaque année quelques semaines. Avec tendresse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.