Dana Mrkich : L’Étrangeté de la Liberté

Visions Mensuelles de Mars 2012 : L’Étrangeté de la Liberté

La Terre est actuellement un peu comme une voiture de course, le pied sur l’accélérateur, elle avance à une vitesse vertigineuse vers une lumière vibratoire de plus
en plus élevée qui se déverse sur nous. La lumière, et la vitesse à laquelle nous nous déplaçons, nous débarrassent de nos voiles et de nos entraves plus vite que nous ne pouvons le dire. Parfois
la lumière fait que nous sommes dans une grande paix et heureux ; et peu importe ce qui se passe dans le monde extérieur, tout va bien dans notre domaine intérieur. D’autres fois, comme cela a
été le cas pendant les jours qui ont précédé Mars, nous nous sentons comme des passagers malheureux agrippés à leur ceinture qui pensent à leur chère vie, les jointures blanches et crispées. En
collant notre tête contre la fenêtre et en cherchant un peu d’air qui ne nous apporte aucun soulagement – nous sommes accueillis par des vents soufflant à 500 miles à l’heure qui battent nos
visages. Nous regardons le chauffeur – en constatant que Madame la Terre-Mère a pris le contrôle, ce qui est étonnant pour une femme de plusieurs milliers d’année, en espérant que notre regard
inquiet puisse lui inspirer de la pitié et qu’elle ralentisse. Pas de chance. Elle regarde au-dessus de nous avec une lueur sauvage et crie « Est-ce que vous n’aimez pas ce sentiment de liberté !
» Euh, c’est donc cela ?


1158741 87567140 resize
Oui, les amis. Le nœud dans votre estomac, la peur qui s’accroche à vous et l’hyperventilation due à la panique sont les
résultats d’un éveil quotidien à une plus grande liberté énergétique, ouvrant ainsi la voie à plus de liberté dans notre vie physique matérialisée. Nous n’avons plus à jouer les mêmes vieux
rôles. Nous n’avons plus à répéter les mêmes vieilles histoires. Anciennes croyances ? à la poubelle. Travail et relations qui ne fonctionnent plus pour vous ? Le conseil tribal a parlé – vous
pouvez les éliminer. Cela ressemble surement au paradis ? Est-que ce n’est pas ainsi que notre nouvelle réalité est censée être ? Un paradis bienheureux et merveilleux ? D’une certaine manière,
nous avons oublié de lire les petites lignes de notre contrat qui était « Venez tous sur Terre au milieu du plus grand des Changements » : La liberté peut sembler légèrement plus terrifiante et
complètement nous désorienter après des vies de répression générale et de limitation.

Les énergies de Liberté sont bel et bien sur nous ; et Mars va franchir un (ou mille) nouveau palier. Alors que notre Âme s’assoit au-dessus de la voiture de course
en souriant comme un jockey qui va gagner le Derby Kentucky, notre ego/esprit/ancien soi est celui qui, en dessous de nous, a des moments difficiles. « Qu’est-ce que tu veux ? Quitter ton travail
? Est-ce que tu es fou ? Tu ne vas jamais t’en sortir financièrement. Qu’est-ce que tu vas faire ? Est-ce que tu penses qu’il y a une âme sœur pour toi dans les environ ? Est-ce que tu penses que
tu vas changer ta vie avec tes nouvelles pensées positives / objectifs positifs / ou quoi que ce soit de positif ? Eh bien, cela va durer quelque jours comme tout le reste, tu te prends pour qui
? Tu as ce que tu appelles? Des besoins ??? tu as tes propres besoins ? Et tu veux qu’ils se réalisent ? Hahahaha , très drôle, remets-toi au travail. »

Nous faisons face à une période faite de hauts et de bas énergétiques alors que nous traversons un paradigme majeur de transition. Le besoin d’exprimer de façon
authentique et créative notre vrai Soi nous sollicite avec intensité. Nous savons qu’il ne peut plus y avoir de compromis. Plus de procrastination. Plus de promesses rompues faites à nous-même.
C’en est assez de retarder d’être qui nous sommes vraiment, de retarder ce que nous savons vouloir ou avoir besoin de faire. Cependant alors que cela semble excitant et exaltant à un certain
niveau, cela déclenche également les tous derniers restes de schémas d’auto-sabotage intérieur – et ces schémas arrivent en miroir par le biais de situations ou des personnes autour de nous qui
semblent nous bloquer ainsi que de notre propre voix intérieure critique. Il semble que le mot d’ordre soit : il n’y a qu’un seul auto-saboteur dans le bâtiment ici. Et devinez qui ?

Donc toute cette liberté peut effectivement être ressentie comme assez lourde et triste au début ; nous pouvons nous sentir déçus et désillusionnés sur nous-même,
notre vie, nos rêves ou notre monde. Chaque cellule de notre corps veut ce que nous voulons ; et maintenant plus que jamais, nous savons vraiment que nous ne pouvons plus continuer à avancer dans
nos vies en étant moins que ce que nous connaissons vraiment être de nous-même. Nous ne pouvons plus continuer à faire ce que nous faisions, nous ne pouvons plus revenir en arrière, ou rester où
nous sommes alors que nous avons déjà bougé énergétiquement. Nous devons aller faire ce que nous avons à faire ; et il y un fort sentiment de « c’est maintenant ou jamais » à ce besoin. Pourtant
il y a toutes ces choses en nous et autour de nous qui nous disent que nous ne pouvons pas le faire, que nous ne pouvons pas l’avoir, que cela ne va pas se passer ou bien que c’est impossible.
Donc nous passons beaucoup de temps à être bloqués et confus – en ne voulant pas rester où nous sommes ou bien retourner d’où nous venons, tout en ne sachant pas trop comment aller de
l’avant.

Nous nous sentons ainsi car le concept et la réalité de liberté illimitée nous semblent totalement étrangers. La liberté illimitée ne nous est pas étrangère bien
sûr, c’est notre d’état d’être naturel. Cependant, nous avons fonctionné sans elle depuis si longtemps, ou tout du moins nous étions dans l’illusion que nous ne l’avions pas depuis si longtemps,
que nous avons pratiquement oublié ce qu’il fallait faire et comment l’utiliser. Nous sommes comme des prisonniers qui viennent juste d’être libérés après des années d’isolement dans l’obscurité.
La lumière d’un ciel ouvert et ensoleillé peut être aveuglante. Et c’est un fait réel que les deux tiers des prisonniers récidivent après leur libération car ils ne savent pas comment fonctionner
d’une manière saine et responsable comme des adultes libres. La prison devient alors leur zone de confort.

Nous ne pouvons plus laisser notre ancienne réalité être notre zone de confort parce que, comme vous le savez, ce n’est plus du tout confortable. Oui, des aspects
de celle-ci nous ont donné des choses dont nous avions besoin – la sécurité financière par exemple – donc une autre raison qui fait que nous trouvons si difficile de lâcher-prise et de sauter la
tête la première avec notre Terre-Mère dans le nouveau, c’est que nous craignons que le nouveau ne nous donne pas les choses dont nous avons besoin. L’ironie est que le nouveau a le potentiel de
non seulement nous fournir ce dont nous avons besoin mais également d’ouvrir des portails d’opportunités et d’expériences que nous n’aurions même jamais pensé à demander. Ces portes ne sont
habituellement pas visibles à partir de la perspective de nos anciennes vies. Et comme nous aimons tant avoir des garanties avant de faire des changements drastiques, c’est souvent seulement
lorsque nous nous sommes enfin engagés dans le nouveau que nos nouvelles portes apparaissent.

Comment cela fonctionne-t-il dans la vie réelle avec des factures à payer et des enfants à charge ? Demandez à ce qu’on vous montre un pont entre l’ancien et le
nouveau qui va vous aider à y arriver d’une manière plus facile. ‘Juste avoir confiance’ fonctionne mais c’est plus facile à dire qu’à faire pour de nombreuses personnes. Donc si ‘juste avoir
confiance’ vous semble un peu trop ‘lala’ demandez un pont. Ne demandez pas les bras croisés dans le style ‘bon, si je dois changer, prouvez-le moi, apportez-moi un pont’. L’univers ne va pas
faire le travail pour vous, et votre croyance que le changement n’est pas vraiment possible remplacera votre désir sincère de l’attirer ; il fera la moitié du chemin si vous faites la première
étape, mais vous devez faire les premiers pas. Le pont est pour ceux d’entre vous qui savent réellement dans le cœur de votre cœur qu’il est temps de changer dans un ou plusieurs aspects de votre
vie, mais qui ne savent pas comment aller d’un point à un autre. Demandez un pont à partir de votre cœur.

Une autre raison pour laquelle nous nous sentons bloqués alors que nous faisons la transition ‘d’ici à là’ est que notre vrai pouvoir nous est devenu tout aussi
étranger que notre liberté.Nous entendons la voix de nos rêves et de nos désirs qui nous appellent toujours plus fort, mais notre voix intérieure et nos croyances, qui nous disent que nous ne
pouvons pas le faire, ont été très fortes pendant si longtemps. Nous avons pris l’habitude de mettre nos rêves, nos besoins et vrais désirs de côté ; et par conséquent, notre pouvoir intérieur
ressemble plutôt à un ballon intérieur dégonflé.

Il y a des centaines d’outils de guérison disponibles actuellement pour répondre à ces questions sur comment s’approprier son pouvoir et sa liberté, mais une chose
que vous pouvez faire dès maintenant, c’est de décider que c’en est assez. Dites-vous « Manque, je ne crois plus en toi … Limitation, je ne crois plus en toi … Partie de moi qui me dit que je ne
peux pas le faire, je ne crois plus en toi. » Visualisez votre Pouvoir et votre droit à la Liberté comme s’ils étaient des amis perdus de vue depuis longtemps. Embrassez-les et dites « Beaucoup
de temps a passé, et je ne peux pas vraiment me rappeler comment vous utiliser et comment tout cela fonctionne, mais je suis prêt à m’en souvenir. S’il vous plaît montrez-moi, guidez-moi ». Une
autre chose qui peut aider c’est ce que je répète chaque jour : « Je suis alignée avec mon Soi le meilleur possible, avec la meilleure réalité possible et avec le meilleur mouvement en avant
possible ».

Quel est votre rêve désiré ? Qu’est ce que vous continuez à mettre de côté ou bien qu’est-ce que vous vous dites que vous ne pouvez pas faire parce que … ?
Qu’est-ce que vous sentez que vous devriez lâcher si vous suivez votre cœur ? Pourquoi pensez-vous que votre rêve souhaité ne peux pas répondre à ce qui avait besoin de l’être dans votre ancienne
vie ? Qu’en est-il de votre rêve souhaité et ce que vous avez utilisé comme excuse pour ne pas le réaliser et le créer/l’attirer ? Prenez le temps afin de répondre à ces questions si vous êtes
prêt à retrouver votre liberté, aussi étrange que cela puisse paraître.

Actuellement, il est fréquent que les gens altruistes s’éveillent à leurs propres besoins ; et cela leur semble également étranger après une vie passée à mettre les
autres en premier. Cela ne signifie pas que nous sommes devenus égoïstes et sans considération, mais nous réalisons plutôt que parfois nous ne sommes pas pris en considération et qu’il est temps
de le faire. Les lignes dans le sable sont tirées un peu partout, les limites sont renforcées et nous apprenons que certaines fois nous avons à dire non aux autres et à dire oui à nous-mêmes.
Nous ne pouvons plus servir les autres à partir d’une position qui ne peut plus servir – notre vrai Soi. Faites que la réalisation de votre vrai Soi puisse actuellement être votre première
priorité ; et cela fonctionnera comme une boussole et un aimant qui créeront et attireront les relations justes, le travail juste, le service juste et un grand nombre de choses justes dans votre
vie. Cette réalisation assurera que vous soyez toujours au bon endroit au bon moment (un sujet qui concerne beaucoup d’entre nous actuellement) ; et cela vous guidera à faire le plus de bien
possible pour le plus grand nombre de personnes et de la meilleure façon possible pour tous y compris vous-même. Afin d’aider à ce processus d’incarnation vous pouvez affirmer « Mes pensées, mots
et actions sont alignés avec mon vrai Soi. ».

Nous réclamons notre pouvoir authentique et il peut être choquant de réaliser combien nous l’avons mis à l’écart en ne croyant pas en nous-mêmes, en ne nous
affirmant pas, en n’étant pas authentique avec nous-mêmes et en ne nous aimant pas. Ces temps sont révolus. Nous entrons dans l’âge de la Lumière et de l’Amour. Non pas d’une façon éthérée style
new âge, mais d’une manière réelle, pratique et en faisant ce que nous disons. Le genre de décisions, basées sur la peur et sur l’ego, prisent par nos gouvernements, médias, grandes entreprises
et institutions bancaires étaient le résultat ultime d’un manque de lumière (conscience de la vérité) et d’un manque d’amour ; particulièrement l’amour égoïste que se manifeste par un manque
d’amour et de considération pour les autres. Ces jours sont terminés. Ils ne peuvent plus exister de ce côté-ci du changement, pas plus que l’obscurité ne peut exister une fois que vous avez
allumé la lumière dans votre maison.

Il est temps de croire en la Lumière et en l’Amour plus que vous ne croyez dans leur manque, et de croire en leur capacité de transformer notre monde – intérieur et
extérieur. Alors que vous voyez et ressentez le chaos, sachez que tous les projets de rénovation sont précédés par un peu de chaos ; ayez confiance en cette capacité. Ayez confiance en vos
propres capacités de créer votre propre destin et d’être une partie puissante de ce processus.

Dana Mrkich 

Message reçu le 3 Mars 2012
 

Traduction : Marinette Lepine
http://www.facebook.com/TransLight
email: translight.ml@gmail.com

© Dana Mrkich 2011 Vous pouvez partager librement cet article dans la mesure où vous en donnez le crédit à l’auteur et où l’adresse URL
www.danamrkich.com est
citée.                                                 

 

A propos de Dana Mrkich


DanaMrkich.jpg
Dana Mrkich est un écrivain
inspiré à l’énergie intuitive; elle donne des Conférences et enseigne avec passion afin de nous rappeler notre vérité et notre essence intérieure. Ayant eu la vision d’une nouvelle réalité depuis
son plus jeune âge et sous la guidance des ses frères aînés des étoiles, Dana aide les personnes à se souvenir de qui elles sont réellement afin que nous puissions tous ensemble créer la
meilleure réalité possible pour nous-mêmes et pour la planète.