Donner et apprendre à recevoir

Donner et apprendre à recevoir 1

« Je donne beaucoup ! Je rends service à beaucoup de gens mais, quand vient le temps de recevoir de l’aide, on me dit qu’on vient m’aider mais, finalement, les personnes ne viennent pas et vont en aider d’autres. Je me sens abandonnée et trahie, et même transparente ! » de dire une participante au groupe.

On attire les personnes qui vont, par leur attitude, faire en sorte qu’on voie ce qu’on a à guérir intérieurement.

Inconsciemment, elles viennent presser sur un bouton en nous qui réactive une blessure afin qu’on en prenne soin et qu’on la guérisse.

En l’occurrence, quand on attire des personnes qui disent qu’elles vont venir nous aider mais qui ne viennent finalement pas, qui nous « abandonnent » ( = dont on se sent abandonné(e), en fait ), il est bon de regarder à l’intérieur de soi, d’être honnête avec soi afin de vérifier jusqu’à quel point on s’est abandonné(e) soi-même, de soi à soi.

Donner beaucoup, c’est s’oublier, se fuir parfois même, c’est s’abandonner aux (besoins des) autres sans s’occuper de ses propres besoins et ce, parce qu’on n’a pas l’impression d’avoir de la valeur, une place dans la vie, pour être aimé(e).

Quand on donne de cette façon, on a des attentes envers les autres, consciemment ou inconsciemment. Quand l’autre sent qu’on a des attentes, énergétiquement et principalement inconsciemment, il va tourner les talons car il ne veut/peut pas donner pour combler des attentes ou un manque. Il veut donner de façon équilibrée et de son plein gré.

Pour retrouver l’équilibre et recevoir de l’aide de façon saine et équilibrée, il est bon d’aller vérifier quelle est ma valeur intérieure, si je me donne, si je suis prêt(e) à recevoir, si j’ai des croyances limitantes qui me font croire que je ne mérite pas, etc…

Au Québec, on dit « C’est à toi les oreilles ! » pour dire que c’est à toi de voir ce qu’il en est pour toi, que c’est ta responsabilité de t’occuper de ta vie et de tes affaires. Alors, est-ce que tu donnes « trop » et, si oui, pour quelles raisons véritables ?

❤ Si vous sentez le besoin de cheminer afin de sortir de mettre plus de bonheur dans votre vie, je vous offre un appel-découverte de quinze minutes gratuit par Zoom. Contactez-moi par ici.

Retrouvez ces petites histoires dans ma page Facebook en vous y abonnant.

De tout coeur ❤

© Dominique Jeanneret
Thérapeute et accompagnante
dominiquejeanneret.net

Reproduction de cet article interdite sous n’importe quelle forme, en tout ou partie, sans mon autorisation.

.