La relation consciente

By on 18 janvier 2018

L’amour n’est pas la réponse, c’est le devoir.
Martin Luther King Jr.

La relation consciente est probablement ce qui nécessite le plus grand dépassement de soi sur cette terre. Mais il n’y a sûrement rien de plus délicieux que la récolte que nous pouvons en retirer.

Du point de vue tantrique, le fait que deux personnes s’engagent dans une relation consciente en se lançant dans le voyage du couple, crée une structure sécurisante ainsi qu’un cadre au quotidien, pour une pratique spirituelle visant à la réalisation personnelle.

Dans une union tantrique, les innombrables situations relationnelles qui émergent de l’alchimie du couple sont consciemment utilisées comme moyens permettant de se questionner sincèrement, de comprendre et de transcender la structure de l’ego défensif (1). La dynamique de couple devient le lieu principal pour la pratique spirituelle ; et c’est la responsabilité de chacun des partenaires de veiller à ce que cet espace reste net, sain et intègre. Dans ce contexte, le lieu que le couple partage – qu’il soit physique ou énergétique – représente leur espace sacré, le temple dédié à leur développement spirituel.

Afin qu’un tel programme réussisse, il est impératif que les partenaires aient une compréhension mutuelle très claire concernant le but de leur union. Ils doivent être alliés dans leur ambition. Une relation tantrique ne peut vraiment fonctionner que si les deux participants sont pleinement et également engagés. S’ils ont la même vision de l’objectif à atteindre, ils peuvent être de véritables partenaires – et c’est cela qui permet de naviguer à travers les conflits, mésententes, confrontations et batailles que tous les couples fermement engagés vont immanquablement traverser. Vivre en couple nécessite de faire preuve de courage, de persévérance, de confiance et de compassion non seulement vis-à-vis de soi-même mais aussi vis-à-vis du partenaire. Et par-dessus tout, cela nécessite de l’endurance. Quand le but est l’union divine et que le chemin vers elle est la communion humaine, il est inévitable qu’au cours du voyage vers notre destination, nous rencontrions tout ce qui est opposé.

L’union divine est la mort pour l’ego, et aucun ego sur cette terre ne disparaît sans se battre. Le couple devient donc le lieu par excellence pour la découverte et l’investigation de tous les moyens que l’ego utilise pour maintenir ses façons d’être égoïste, intéressé, indifférent et supérieur. Et comme si cela ne suffisait pas, il est fort possible que – au sein de cette dynamique relationnelle – se révèlent les aspects de la personnalité n’ayant pas atteint leur intégrité (2). Le bien-aimé, à qui nous nous abandonnions si volontiers au début de la relation, se métamorphose dorénavant en la plus détestable personne que nous puissions imaginer. Tant que les sois de l’ombre sont opérationnels et trouvent de la matière pour se nourrir, le couple va être testé jusqu’aux limites de son endurance. Heureusement, avec le temps, la régularité de ces guérillas va généralement en diminuant (mais pas leur intensité !).

Pour que le couple survive au processus alchimique exigeant de purification émotionnelle et psychologique qu’implique cet engagement tantrique, chacun doit aider l’autre à traverser les épisodes de jugement, de haine, de colère, de blâme, de peur, de critique, de cruauté et de désespoir que chacun est inévitablement amené à décharger sur l’autre tout au long de ce périple.

Ce sont exactement ces sentiments que l’ego défensif utilise pour construire son intolérante tour d’auto-protection. Grâce à l’expression des émotions négatives – au sein d’un espace de conscience, de présence et de tolérance établi précisément dans ce but – leur pouvoir est diminué, la tour se lézarde et les murs tombent. Il y a alors plus d’espace pour l’amour, la confiance, l’abandon et la fusion des âmes.

Le couple qui ose faire le voyage ensemble en conscience, qui ose accueillir, embrasser et contenir l’aspect sombre de la psyché humaine, est capable de véritablement comprendre ce que veut dire aimer et être aimé. Il peut faire l’expérience – au niveau cellulaire – de l’incomparable pouvoir du pardon en tant que force de guérison et de renouveau.

L’ultime défi pour le couple conscient est celui de l’acceptation. Si la relation est fondée sur la tolérance, l’acceptation et la bienveillance, alors elle disposera de ce dont les deux partenaires ont besoin pour leur plein essor.

Il n’y a pas de plus précieux cadeau à offrir qu’une présence consciente, capable de soutien et de bonne volonté. Dans le temple créé par la présence, le sentiment de sécurité intérieure se stabilise et la confiance augmente. Quand la confiance augmente, il devient possible d’atteindre et de partager la vulnérabilité. Et dans la vulnérabilité, nous sommes capables d’apprécier la véritable intimité. Si la réalisation de soi peut être décrite comme la capacité d’entrer en intimité avec tout ce qui existe, alors le couple conscient est bien équipé pour faire l’expérience de l’aboutissement de son projet.

La voie du couple tantrique n’est pas pour tout le monde. Elle est exigeante. Et elle est confrontante. Mais elle est aussi revigorante, dispensatrice de renouveau, de récolte et extrêmement passionnante. C’est une des voies pour atteindre l’union. Alors, si vous êtes déjà dans un couple amoureux et engagé, c’est très certainement un chemin très concret pour atteindre cette union.

Conseils pour maintenir le couple dans la conscience3 :

  • Clarifiez le but pour lequel vous cheminez ensemble.

  • Réalisez des accords clairs et ensuite faites attention de bien les honorer.

  • Partagez les responsabilités ainsi que le pouvoir.

  • Transformez-vous vous-même plutôt que de pousser l’autre à le faire.

  • Partagez de façon régulière au sujet de votre réalité subjective.

  • Nourrissez le couple avec vos expériences extérieures.

  • Soyez scrupuleusement honnête et transparent : pas de secrets, pas de non-dits.

  • Ensemble, soyez clairs au sujet de l’argent.

  • Osez être vous-même.

  • Ayez de la reconnaissance vis-à-vis de votre partenaire et faites son éloge de façon régulière.

  • Passez du temps dans des projets communs.

  • Entraînez votre couple à l’expression des émotions primaires.

  • Faites l’amour régulièrement (que vous en ayez envie ou non).

  • Cherchez ce qui permet la connexion plutôt que la séparation.

L’amour humain le plus élevé reflète l’amour divin. – Rumi

Judee Gee
www.judeegee.com

​—————————————

(1) C’est cette part de la personnalité qui est tout particulièrement responsable du maintien du sentiment illusoire qu’il existe un soi séparé, et c’est donc cette part qui est à l’origine des souffrances psychologiques, des mal-être émotionnels, ainsi que des états d’esprit mélancoliques.

(2) Intégrité, ici, est utilisé à la fois dans le sens d’intégralité, de robustesse; ainsi que dans le sens d’honnêteté, droiture, justesse morale.

(3) Extrait du stage “Le couple conscient”, par Judee Gee, 2003.

Journal : Rêve de Femmes. Issue n°19, Eté 2010