La nature humaine de l’amour

 

L’amour comporte une nature humaine ou conditionnelle et une nature divine ou inconditionnelle. L’amour conditionnel se
trouve dans le monde matériel de l’espace et du temps. C’est l’amour humain que la plupart des gens perçoivent avec leurs sens.

31828_396436424891_638114891_4200486_7541236_n.jpgDans sa forme humaine, l’amour a une double
polarité qu’on appelle communément l’affection et la haine. Ces deux côtés sont indissociables. Pour sa part, l’amour inconditionnel se trouve dans la dimension spirituelle en dehors de l’espace
et du temps. C’est l’amour divin qui transcende toutes les dualités.

Pour mieux comprendre la double nature de l’amour, comparons-le à une médaille. Regardons d’abord l’amour conditionnel.
Tout comme la médaille, il a un côté lumineux et un côté obscur. Quand un côté est éclairé, l’autre est dans l’ombre. Pour percevoir le côté dans la lumière, tu dois avoir un contraste, un point
de comparaison. Pour reconnaître la lumière, tu dois avoir une notion de l’obscurité. Il t’est donc impossible de prendre conscience d’un côté si tu ne vois pas son opposé. Les choses, les
situations et les personnes deviennent des évidences justement grâce à leurs contraires. N’importe quel artiste te prouvera ce point.

Pourtant, tu comprends que voir un côté n’élimine pas automatiquement l’existence de l’autre, n’est-ce pas? Tu vois en fait
les deux côtés d’une seule et même chose dont tu perçois les deux pôles, les deux extrêmes. Ce principe essentiel te permet de comprendre le fabuleux monde que tu contemples par la lorgnette de
la dualité, où tout ce qui existe comporte une double nature. Le jour et la nuit. Le blanc et le noir. Le bien et le mal. L’amour et la haine. La vie et la mort. La paix et la guerre. Le positif
et le négatif.

Il en va de même pour l’amour. Tu ne peux absolument pas découvrir le côté lumineux de l’amour, si tu ne prends pas
également en compte son côté obscur. La lumière n’est pas l’absence d’obscurité, pas plus que l’obscurité est l’absence de lumière. Les deux existent en permanence, que tu habites dans le monde
matériel ou spirituel. L’une ne peut pas exister sans l’autre.

 

Extrait du Manuel du Maître

de Dominique Allaire
Coach de vie, Québec

Son blog : Bye bye bog !

 

.