Le cadeau de Noël d’une petite fille à sa maman

By on 2 décembre 2018

L’histoire commence alors qu’une mère punit sa fille de 5 ans pour avoir gaspillé un rouleau de papier d’emballage de valeur de couleur or.

Comme les ressources financières étaient précaires, la mère devint encore plus irritée quand elle découvrit que sa fille avait utilisé le papier d’emballage pour envelopper une boîte cadeau qu’elle avait déposée sous l’arbre de Noël.

Quoiqu’il en soit, la petite fille offrit quand même à sa mère, le matin de Noël, le présent qu’elle avait soigneusement enveloppé dans le papier de couleur or en lui disant : « Voici Maman, c’est pour toi ! »

La mère visiblement embarrassée par sa réaction exagérée de la journée précédente, ouvrit le cadeau pour se rendre compte que la boîte était vide.

Elle parla à sa fille d’une manière rude : « Ne sais-tu pas, jeune fille, que lorsque nous offrons un cadeau à quelqu’un, il doit y avoir quelque chose à l’intérieur de la boîte ? »

La jeune fille en larmes répondit à sa mère : « Oh, maman, la boîte n’est pas vide, je l’ai remplie de baisers jusqu’à ce qu’elle en soit pleine avant de l’emballer. »

La mère, complètement renversée, tomba sur ses genoux et prit sa fille dans ses bras et lui demanda de lui pardonner les paroles dures qu’elle avait prononcées et la colère qu’elle avait exprimée.

Peu après, un terrible accident prit la vie de sa fille et il est dit que la mère conserva la boîte dorée sur sa table de chevet tout au long de sa vie.

À chaque fois qu’elle faisait face à un problème difficile ou qu’elle était découragée, elle ouvrait la boîte et y prenait un baiser imaginaire en se rappelant tout l’amour de l’enfant qui les y avaient déposés.

La réalité de la vie fait que chacun de nous a reçu un tel cadeau, emballé dans un papier doré. Ce cadeau est rempli des baisers et de l’amour inconditionnel de notre famille et de nos ami(e)s. Il n’existe aucune possession plus précieuse que l’amour.

Auteur inconnu

2 Comments

  1. véro

    8 décembre 2010 at 6 h 35 min

    cette histoire réveille en moi beaucoup d’émotions. Il y a quelques semaine, j’avais pris la décision de rejoindre l’homme que j’aime, à 500 km de mes enfants. Mon départ devait être juste après
    les fêtes de Noël. Et un jour, mon petit garçon de 8 ans vient vers moi, me prends dans ses bras et me dit : « Maman, je sais que tu n’as pas beaucoup d’argent… Alors pour noël, je te commande que
    de l’amour. » Les larmes ont coulé le long de mes joues et je me suis dit : « Je reste, je ne peux pas abandonner mon petit homme ». Il est pour moi un petit être de lumière et d’amour. Et je me suis
    rendu compte à ce moment là, que je l’aimais lui et mes deux autres enfants, plus que personne au monde…. Et depuis que j’ai pris cette nouvelle décision, je revis… je l’aime…

  2. Annie

    9 décembre 2011 at 0 h 05 min

    Chacun de mes trois enfants m’a offert des boites à baisers, chacun à sa manière. Le dernier est décédé à 14 ans et continue à m’envoyer, en plus de ceux que je garde « matériellement » ses baisers
    de « là où il est ».
    Amitiés chère Dominique