Les barrières de la liberté

Les barrières de la liberté 1

Je suis allée dernièrement au centre commercial (à Québec) où je ne vais quasi jamais mais j’avais une course à faire dans un magasin spécifique.

Du coup, j’ai décidé d’aller me chercher à diner à la halte-bouffe en passant. J’ai acheté mon repas (à emporter car je n’ai pas de pass sanitaire) avant d’emprunter une allée à travers les tables et chaises pour revenir sur le chemin principal du centre vers la sortie.

Je me suis retrouvée devant une barrière de fer que je n’avais pas vue en entrant dans le centre. Subtile mais bien présente. Pas moyen d’accéder au chemin central par cette allée

En revenant sur mes pas, j’ai vu un agent de sécurité qui me faisait de grands signes de la table où il contrôlait les pass des gens qui venaient s’asseoir dans la partie restaurant. Il avait l’air tout paniqué car il croyait que j’étais allée m’asseoir sans avoir montré patte blanche.

Je lui ai montré mon sac avec mon repas. Il m’a montré le chemin à prendre pour sortir de cette cage.

Une fois revenue sur l’allée centrale du centre commercial, j’ai regardé toutes les barrières autour de chaque espace pour s’asseoir et manger.

« Ils se mettent en cage pour se sentir libres… » m’est alors venu à l’esprit, embrumant mon coeur de tristesse de voir cette situation illogique et à contresens.

Je respecte le choix de chacun. Ce qui compte, c’est d’être en accord avec ce qu’on sent juste pour soi. Ce que je trouve triste cependant, c’est la ségrégation dans laquelle on arrive actuellement.

Juste cette semaine, j’ai eu deux nouveaux clients qui ont perdu leur emploi parce qu’ils ont décidé de se respecter dans leur choix. Ils avaient besoin d’un coup de main pour voir comment sortir de leur découragement, voire même désespoir, de se voir à la fois privés de leur emploi et non respectés dans leur choix, pour trouver comment se réaligner, se faire confiance et oser sauter vers une nouvelle vie professionnelle, une nouvelle création de vie plus proche de leurs aspirations qui leur permettra de générer des revenus tout en se respectant et en étant respectés.

Pour ma part, j’ai dû annuler la Grande Traversée d’octobre. Plusieurs milliers de dollars de revenus que je n’aurai pas.
On arrive toujours dans une situation parce qu’on a qqch à y comprendre, parce qu’on a qqch à changer dans nos perceptions et notre chemin de vie. Il y a toujours de l’espoir et des solutions mais, quand on est dans la brume du découragement, on a besoin d’aide pour voir la lumière au bout du tunnel.

Ensemble, avec ces clients, nous avons trouvé des causes à leur situation et des idées de solutions. L’espoir et l’envie de continuer sur un nouveau chemin sont revenus dans leur coeur.

Ce sont ces clients qui m’ont inspiré cette méditation pour retrouver confiance en soi et en l’avenir :

❤ Si vous sentez le besoin d’être accompagné(e) afin de sortir de situations désagréables et mettre plus de bonheur dans votre vie, je vous offre un appel-découverte de vingt minutes gratuit par Zoom. Contactez-moi par email à bonjourdo@gmail.com.

De tout coeur ❤

© Dominique Jeanneret
Thérapeute et accompagnante
dominiquejeanneret.net

Reproduction de cet article interdite sous n’importe quelle forme, en tout ou partie, sans mon autorisation.

—————-

Photo : Myriam

.