Les enfants apprennent du milieu où ils vivent

 

Les enfants qui vivj0409375.jpgent parmi les critiques
apprennent à condamner

Les enfants qui vivent dans un climat d’hostilité
apprennent à se battre.

Les enfants qui vivent dans la peur
apprennent à être craintifs.

Les enfants qui vivent dans le ressentiment
apprennent à se prendre en pitié.

Les enfants qui vivent parmi les moqueries
apprennent à être timides.

Les enfants qui vivent dans un climat de jalousie
apprennent ce qu’est l’envie.

Les enfants qui vivent dans la honte
apprennent à se sentir coupables.

Les enfants qui vivent dans un climat de tolérance
apprennent à être patients.

Les enfants qui vivent parmi les encouragements
apprennent à être confiants.

Les enfants qui vivent parmi les compliments
apprennent à apprécier ce qui les entoure.

Les enfants qui vivent dans la dignité
apprennent à s’aimer soi-même.

Les enfants qui vivent dans l’harmonie
apprennent à trouver l’amour dans le monde.

Les enfants qui vivent dans la fierté
apprennent à se fixer des buts.

Les enfants qui vivent dans le partage
apprennent à être généreux.

Les enfants qui vivent dans l’honnêteté et l’équité
apprennent la vérité et la justice.

Les enfants qui vivent dans une atmosphère sécurisante
apprennent à avoir foi en eux-mêmes et confiance en autrui.

Les enfants qui vivent dans le bonheur
apprennent que le monde est un endroit où il fait bon vivre.

Les enfants qui vivent dans la sérénité
apprennent ce qu’est la paix de l’esprit.

Dans quoi vos enfants vivent-ils ?

Dorothy L. Nolte
Tiré du livre : «Histoires d’amour et de courage» par Jack Canfield et Mark Victor Hansen
Éd. du Roseau, 1995

.

1 commentaire sur “Les enfants apprennent du milieu où ils vivent”

  1. On fait des lois, mais l’éducation ne se dicte pas en premier, elle est seulement le résultat de l’amour qu’on porte à nos enfants. Le « faire », la loi, viennent après.
    Merci pour cette belle façon de l’exprimer.

Les commentaires sont fermés.