Lettre à un papa

Voici la lettre d’un « p’tit gars » à son père:


1126834_66178175_resize.jpg
J’étais gros comme un « trente sous » que déjà tu t’émerveillais de me voir grandir dans le bedon
maternel.

Puis à cinq ans, je faisais parfois du bruit et tu étais en « beau maudit » sous prétexte d’avoir eu une grosse
journée.

Quand j’ai grandi, tu me voyais « champion au hockey », mais quand tu as su qu’il fallait se lever à 7 heures du matin pour
venir me conduire à l’aréna, tu as conclu que c’était trop tôt.

Hier encore, j’ai voulu te réciter ma leçon de français, mais je savais que la lecture de ton journal quotidien était trop
importante. Quelques instants plus tard, j’ai voulu te parler mais ton bulletin de nouvelles arrivait à la T.V.

Ce matin, tu m’as laissé une note sous mon assiette: « Je travaille tard ce soir. N’oublie pas de pelleter l’entrée du
garage et de mettre les poubelles à la rue. Ton père.»

Excuse-moi, papa, ne te fâche surtout pas , mais j’ai pleuré ce matin !

 

Auteur inconnu

 

—————————————–

 

 Vous aimez ce
blog ?

Vous pouvez m’aider à continuer de partager avec vous de plusieurs façons :
1. Faire connaître le blog à vos amis
2. Faire un don avec le bouton Paypal qui se trouve en page d’accueil
3. Acheter un produit dans la Boutik à
Do

Merci de tout coeur !

 

.

.