L’immunité, LA clé de la santé !

By on 3 mai 2010
Pour tonifier notre système immunitaire, il faut avant tout éviter de le surstimuler.

Plus on avance dans le temps, plus la communauté scientifique se questionne, plus la recherche se précise et plus on approche du moment où tous proclameront unanimement que la clé de la santé se
résume en un seul mot: Immunité! Mais l’immunité ne se vend pas en pilule, on ne peut ni s’en badigeonner, ni s’en faire injecter. L’immunité c’est plus qu’un simple mot, c’est une attitude à
développer, c’est un mode de vie à instaurer, c’est notre responsabilité au quotidien.

Voici quelques conseils en naturopathie et en aromathérapie pour fortifier votre système immunitaire.

Alimentation et Naturopathie par Véronik Tanguay

Avec les années, des déchets métaboliques s’accumulent dans notre corps. Irritants pour nos organes, c’est notre système immunitaire qui paie la note en devenant surchargé de travail. Ensuite,
lorsqu’un petit virus se présente, nos soldats, fort bien occupés à nettoyer et à limiter l’inflammation, prennent plus de temps à enrayer la maladie.


L’été est la saison idéale pour faire une cure grâce à l’abondance en fruits
et en légumes,. Si vous avez besoin d’encouragements, rencontrez un naturopathe. Ce dernier est bien placé pour discuter avec vous de tous les avantages que vous procurera une cure planifiée à
votre mesure. Bien que cela demande une certaine dose d’engagement et de détermination, la cure est loin d’être un jeûne. Votre cure personnalisée pourra être constituée d’un vaste choix de
végétaux (salades diverses, bouillons de légumes, jus de légumes, fruits, etc.) et de plantes médicinales. Les aliments allergènes seront éliminés (Ex. produits laitiers, blé, maïs, etc.) de même
que tout ce qui est raffiné. Pas de chocolat ni d’alcool durant ces trois à dix jours! Ce moment de répit vous permettra d’identifier vos dépendances et vos «patterns alimentaires» et votre corps
vous en remerciera.

Vacances ou non, prenez le temps de faire des activités qui vous reposeront et vous ressourceront. Bien qu’il soit essentiel d’éliminer nos déchets «physiques», les déchets «psychiques» sont
aussi intoxiquant, sinon plus. Prenez ce temps pour identifier ce qui vous stress le plus dans la vie de tous les jours puis demandez à l’univers des solutions, directes ou indirectes.

Grâce à cette cure, vous libérerez la surcharge de vos organes éliminatoires (intestins, reins, poumons, peau) et de votre système nerveux. Vous serez alors davantage en mesure de gérer un stress
(physique ou émotionnel) au moment venu. Votre système immunitaire mais aussi tout votre corps en bénéficieront.

Aromathérapie par Mikaël Zayat

En plus de profiter de la belle saison pour recharger vos glandes surrénales, optimisez leur énergie en appliquant quotidiennement une dizaine de gouttes d’essence aromatique d’épinette noire
(Picea mariana) dans le bas de votre dos. Vous serez en meilleure forme une fois l’automne arrivé.

En toute saison, permettez-vous des séances de massothérapie et de drainage lymphatique. Ce traitement apaisant vise à libérer nos ganglions et drainer notre lymphe. Ces éléments de notre corps
jouent un grand rôle dans l’efficacité de notre système immunitaire. Demandez à votre thérapeute d’utiliser l’essence aromatique de myrte rouge (Myrtus communis myrtenylacetatiferum) lors du
drainage des ganglions. Cette huile décongestionne la lymphe et améliore la circulation sanguine. Une lymphe en santé est fluide et circule bien dans notre corps. Assurez-vous également de boire
assez d’eau et de bouger quotidiennement.

Origan
L’essence d’origan (Origanum vulgare) prise sous forme de cure renforcira votre système immunitaire. Tonique générale, elle sera consommée à raison d’une à trois gouttes par jour sur une
période de 10 à 21 jours. Son goût prononcé nous oblige à la consommer dans un peu d’huile d’olive, de miel ou sur un bout de pain. Attention de ne pas en mettre sur la peau; son action
dermocaustique la rend très irritante. Si cela viendrait à arriver, épongez la région irritée avec une l’huile végétale.

Lorsque viendra le temps de fermer les fenêtres, faites fonctionner votre diffuseur avec de l’essence aromatique de sapin baumier. Résistant et majestueux même en hiver, ce conifère pour nous
aide à traverser les changements brusques de température. Anti-bactérien par excellence, il assaini l’air et évite la contagion. Si vous n’avez pas de diffuseur, utiliser un vaporisateur et
mettez-en régulièrement dans les différentes pièces de la maison.

Finalement, si vous ne pouvez éviter les sources de stress, limitez leurs effets négatifs sur vous en utilisant l’huile essentielle de lavandin super. En diffusion, en parfum ou avec un
vaporisateur, profitez des propriétés calmantes de cette plante qui possède des qualités similaires à la lavande vraie.

Jardin de Vie

.