L’Urtext d’Un Cours en Miracles

By on 14 août 2018

Urtext veut dire version originale. Le livre Un Cours en Miracles a été écrit en sténographie par Helen Schucman, puis dactylolographié par Bill Thetford sur une période de sept ans, de 1965 à 1972. C’était le fait d’une dictée intérieure qu’Helen appelait la Voix.

Au cours des premières années de la transmission, Helen rendit visite à Hugh Lynn Cayce, le fils du célèbre clairvoyant Edgar Cayce au centre ARE (Association for Research and Enlightenment) de Virginia Beach.  Au cours de cette visite elle soumit une partie de l’ouvrage à Hugh Lynn afin de connaître son impression. Émerveillé par la beauté et la pureté du texte, celui-ci commenta que ce document spirituel était d’une importance capitale et qu’il aiderait des millions d’êtres humains.

Une fois la rédaction du Cours achevé, Helen offrit à Hugh Lynn une copie dans sa version complète et intacte, c’est à dire comprenant les trois parties. C’est la version HLC Urtext. Elle est du domaine public, disponible depuis 1976 à la bibliothèque de ARE. Les deux dernières parties complétant l’ouvrage ont disparu depuis.

Sur internet, une simple recherche sur le mot Urtext vous donnera aussi accès à  une copie originale et intacte du texte. Cette version-là est une des premières copies polycopiées et distribuées à des centaines d’exemplaires par Judith Scutch en Californie à l’été 1975.

Vous pouvez lire le texte, le copier, l’imprimer et le partager pour la faire connaître, étant aussi du domaine public. Urtext a échappé aux poursuites du copyright lors d’un procès intenté par Kenneth Wapnick qui en détient maintenant les droits d’auteur via son organisation à but non
lucratif.

Il fait savoir que Jésus est l’auteur du Cours et non Helen qui jamais ne prétendit comprendre tout ce qui y est enseigné. Elle était très inconfortable dans son rôle de scribe. Sa résistance est palpable dans la version originale Urtext.

Ce qui a été amputé du texte du Cours en Miracles concerne les instructions données par Jésus aux deux protagonistes pour les aider à connaître plus de sérénité dans leur vie professionnelle et personnelle. Durant près d’un an, Helen et Ken Wapnick ont donc enlevé ce qui se référait à la vie personnelle des scribes, puis ont réarrangé le texte.

Hélène Caron partage l’Urtext en français, ainsi que toutes les leçons d’UCEM dans son site.

.

Enregistrer

2 Comments

  1. Bernard Groom

    1 juin 2013 at 0 h 02 min

    Bonjour, merci pour votre site plein de bonnes informations. Je voudrais juste offrir quelques petites corrections par rapport aux données sur cette page sur Un cours en miracles. Bill Thetford
    n’était pas le responsable choisi par Jésus pour faire les corrections du texte. Il n’avait pas la patience ni l’intérêt pour ce genre de tâche. Helen Schucman, étant très protectrice de son oeuvre
    et assez dominante de caractère, n’aurait jamais permis à une autre personne de faire les changements à sa place. La version éditée par la Foundation for Inner Peace est la seule version autorisée
    par Helen Schucman, en accord parfait avec la présence de Jésus. Votre texte ajoute que Helen ne comprenait pas l’oeuvre, ce qui est faux. Elle comprenait très bien, mieux que qui qu’il soit,
    exactement ce que le Cours représentait et voulait dire. Elle était, par contre, dans l’incapacité de le pratiquer, ce qu’elle avait avoué elle-même. En bref, ceux qui souhaitent étudier Un cours
    en miracles feraient mieux de travailler avec la version officielle éditée par la FIP. Merci.

  2. Chantal

    1 avril 2010 at 6 h 06 min

    Ohh merci de tout coeur Dominique pour ce lien… J’ai de la lecture qui m’attends.

    Bonne et merveilleuse journée à toi mon amie.
    Je t’aime xoxoxo