Reprendre le pouvoir sur mes pensées et redevenir le boss dans ma tête

Reprendre le pouvoir sur mes pensées et redevenir le boss dans ma tête 1

Un matin, alors que je regardais un peu distraitement les derniers posts de mes amis sur Facebook, mon œil a accroché le texte sur le chandail d’une publicité : « Nous sommes plusieurs dans ma tête mais c’est moi le boss ».

C’est si vrai ! Nous sommes envahis par nos pensées en permanence mais nous en sommes le boss, contrairement à ce que beaucoup pensent.

Il est facile de se laisser happer et manipuler par nos pensées jusqu’à éventuellement tomber dans des situations de vie fort désagréables voire même la dépression… car c’est nous qui créons notre vie par les pensées que nous choisissons d’accueillir, d’accepter et de laisser prendre le dessus sur notre vie.

Les pensées nous viennent spontanément sans qu’on les choisisse. Nous les laissons cependant, et tout inconsciemment, prendre le contrôle de ce qu’on veut réellement penser et, donc créer.

Nous pouvons décider de les suivre ou de les « dompter », d’en avoir le dessus, de reprendre notre pouvoir et de remplacer les pensées négatives par une vision plus positive, d’interpréter des situations avec recul et plus d’objectivité plutôt que de sombrer dedans en se sentant impuissant et victime.

Reprendre son pouvoir sur ses pensées négatives revient à sortir de la victimite, des plaignardises, des peurs et des émotions négatives que les pensées incessantes qui circulent dans la tête nous insufflent insidieusement.

Pour y arriver, des exercices tout simples de respiration, par exemple, vont permettre de prendre du recul sur les pensées envahissantes et négatives. Méditer va aider à les calmer voire même les éradiquer de plus en plus au fur et à mesure qu’on va pratiquer cet outil ancestral de bien-être.

On a toujours le choix de donner du pouvoir aux pensées négatives, et rester dans la victimite et/ou l’impuissance, ou de décider de penser plus positivement et constructivement, et reprendre son pouvoir sur ses pensées et sur la création de sa vie.

Ex : si la petite voix intérieure dit tout le temps « Tu n’y arriveras jamais, tu es nul », et qu’on accepte ce fait, on n’avancera jamais et on ne réussira pas à créer ce qu’on désire vraiment.

Si on décide volontairement et clairement de se dire que ce n’est pas vrai, que ce ne sont que des croyances, et qu’on décide de se dire qu’on n’est pas nul et qu’on va réussir, alors la vie tourne à 180 degrés et tout se place pour qu’on vive une vie plus agréable.

Cela ne va cependant pas se faire en criant ciseau car il y aura des croyances à déconnecter et éventuellement des blessures et traumas intérieurs à guérir, mais on sera devenu le boss des pensées et on ne se laissera pas happer par les pensées qui plombent et on pourra créer la vie qu’on veut vraiment.

Plus on va faire des exercices de respiration et méditation, ainsi que du cheminement personnel pour mieux se connaître et prendre confiance en soi, moins on aura de pensées négatives.

Un truc que j’emploie souvent, c’est de parler clairement et fermement aux pensées négatives qui passent dans ma tête en leur disant de s’en aller, qu’elles ne reflètent pas ce que je veux vivre ni des choses vraies. Je les sens alors prendre de la distance jusqu’à s’effacer. Je demande plutôt à recevoir des pensées positives pour créer une belle situation.

En résumé : nous sommes les maîtres de nos pensées et non pas le contraire.

❤ Si vous avez besoin d’être accompagné(e) dans votre cheminement afin de mettre plus de bonheur dans votre vie, je vous offre un appel-découverte de vingt minutes gratuit par Zoom. Contactez-moi par email.

❤ Retrouvez ces petites histoires et bien plus dans mon espace Facebook.

De tout coeur ❤

© Dominique Jeanneret
Thérapeute et accompagnante
dominiquejeanneret.net

Photo : https://merveilledore.com/

.