Seule une personne qui est déjà dans l’amour peut trouver le partenaire juste.

Seule une personne d’amour, une personne qui est déjà dans l’amour, peut trouver le partenaire
juste.

Ce que j’ai observé c’est que si vous êtes malheureux vous trouverez quelqu’un qui est malheureux. Les gens malheureux sont
attirés vers les gens malheureux et c’est bon, c’est naturel. Il est bon que les gens malheureux ne soient pas attirés vers les gens heureux; autrement ils détruiraient leur bonheur. C’est
parfaitement bien ainsi.

Seuls les gens heureux sont attirés vers les gens heureux.

Le Semblable attire son semblable, les gens intelligents sont attirés vers les gens intelligents; les gens stupides sont
attirés vers les gens stupides. Vous rencontrez les gens du même plan que le votre. Aussi, la première chose à se rappeler est qu’une une relation sera nécessairement amère si elle a grandi à
partir de la tristesse. Soyez d’abord heureux, soyez joyeux, célébrez et ensuite vous trouverez une autre âme qui célèbre tout autant, il y aura alors une rencontre de deux âmes dansantes et une
grande danse en émergera.

Ne cherchez pas une relation à partir de la solitude, non. Vous vous déplacez alors dans une fausse direction. L’autre sera
alors utilisé comme un instrument et l’autre vous utilisera comme un instrument. Or personne ne veut être utilisé comme un instrument ! Chaque unique individu est une fin en lui-même. Il est
immoral d’utiliser quelqu’un en tant que instrument.


baiser_resize.jpg
Apprenez d’abord comment être seul. La méditation est une façon d’être seul.

Si vous pouvez être heureux lorsque vous êtes seul, vous avez appris le secret d’être heureux. Maintenant vous pouvez être
heureux ensemble. Si vous êtes heureux, alors vous avez quelque chose à partager, à donner et lorsque vous donnez, vous recevez; ce n’est pas l’inverse. Alors le besoin émerge d’aimer
quelqu’un.

D’ordinaire, le besoin est d’être aimé par quelqu’un. C’est un faux besoin. C’est un besoin enfantin. Vous n’êtes pas
mature, c’est l’attitude d’un enfant.

Un enfant naît; bien sûr, l’enfant ne peut pas aimer la mère; il ne sait pas ce qu’est l’amour et il ne sait ni qui est la
mère ni qui est le père, il est totalement impuissant. Son être a encore besoin d’être intégré; il n’est pas entier, il n’est pas encore unifié, il n’est encore qu’une possibilité. La mère doit
aimer, le père doit aimer, la famille doit déverser l’amour sur l’enfant. Avec cela il apprend une chose; que chacun doit l’aimer, il n’apprend jamais qu’il doit aimer. Maintenant l’enfant
grandira et s’il reste englué dans cette attitude que chacun doit l’aimer, il souffrira toute sa vie. Son corps a grandi, mais son mental est resté immature. Une personne mature est celle qui
connaît le besoin de l’autre, maintenant je dois aimer quelqu’un.

Le besoin d’être aimé est enfantin, immature. Le besoin d’aimer est mature.

Et lorsque vous êtes prêt à aimer quelqu’un, une belle relation émergera; il n’en va pas autrement.

– Est-il possible, demande une femme, à deux personnes dans une relation amoureuse d’être « mauvaise » l’une envers l’autre
?

– Oui, c’est ce qui se passe dans le monde entier. Être bon est très difficile. Vous n’êtes même pas bon avec vous-même,
comment pouvez-vous être bon avec quelqu’un d’autre ?

Vous ne vous aimez même pas vous-même !

Comment pouvez-vous aimer quelqu’un d’autre ?

Aimez-vous, soyez bon avec vous-même.

Vos prétendus saints religieux vous ont appris à ne jamais vous aimer, à ne jamais être bon avec vous-même. Soyez dur sur
vous-même ! Ils vous ont appris à être doux envers les autres et dur envers vous-même. C’est absurde.

Je vous enseigne que la première et principale chose est d’être dans l’amour avec vous-même. Ne soyez pas
dur; soyez doux, prenez soin de vous. Apprenez à vous pardonner encore et encore, sept fois, soixante-dix-sept fois, sept cent soixante-dix-sept fois. Apprenez à vous pardonner. Ne soyez pas dur;
ne soyez pas antagonique envers vous-même, alors vous fleurirez.

Dans cette floraison, vous attirerez une autre fleur, c’est naturel. Les pierres attirent les pierres; les fleurs attirent
les fleurs. Alors il y a une relation qui a de la grâce, qui a de la beauté, qui porte en elle une bénédiction. Si vous pouvez trouver une telle relation, votre relation se développera en prière;
votre amour deviendra une extase et par l’amour vous connaîtrez ce qu’est le divin.

 

Osho
Extrait de: Ecstasy: The Forgotten Language

 

 

.