Sois l’arbre de tes propres fruits

 

Le « travail » sur soi est une traversée des mondes qui nous habitent. C’est un plongeon de l’Adam que nous sommes, dans nos
profondeurs endormies, afin que l’on puisse aller réveiller ce féminin qui est en nous, et révéler cet autre côté de nous-même.

Bien que je vous raconte en une phrase l’une des histoires les plus connue de la bible, qui fût malheureusement totalement
infantilisée dans sa traduction symbolique, il s’agit bien de cela.

j0401223.jpgC’est bien ce parcours qui nous mène vers notre maître intérieur, en passant par la nomination de nos animaux intérieurs, leur
reconnaissance, afin de pouvoir vivre avec eux avec l’intelligence du cœur et être auto-nommé, autrement dit accéder à notre autonomie.

A cet instant, on découvre l’Éden qui est en nous, ce paradis perdu, lors de notre arrivée ici sur Terre et que nous avons
à reconquérir, car là est notre dette envers nous-même.

Ce parcours, nous nous le devons. Nous sommes ici pour cela, car nous avons à devenir fertiles, non pas en engendrant, mais
en accueillant la fécondité de notre intériorité, afin que notre propre arbre donne ses propres fruits nourrissants.

Nous souffrons car nous vivons déconnectés de nous-même. Nous pleurons les blessures occasionnées par le monde extérieur,
en ignorant les remèdes incroyables que garde, à notre disposition, notre monde intérieur.

 

© Doriane Tudury
Les clefs de vie

 

.