Veux-tu avoir raison ou être heureux ?!

Veux-tu avoir raison ou être heureux ?! 1
Cette phrase peut être difficile à comprendre, surtout quand on est «pris» dans une situation qui nous dérange, dans l’ego et les chimères dues à nos vieilles blessures. Elle est pourtant très efficace quand on arrive à s’en souvenir à temps et à l’appliquer !

Avoir raison tient de l’ego mais on n’a pas toujours raison !

Exemple :

Je pense être «sûre» que j’ai raison quand je pense que mon conjoint (ou collègue, ami ou parent, ou même le serveur au restaurant !) a fait ci ou ça qui m’a énervée, voire même fait douter de lui et de son amour.

Sauf que cette personne n’a été qu’un déclencheur de vieilles blessures qui se sont rouvertes au contact de certains mots, gestes ou situations qu’il a dits ou posés.

Donc, j’ai le choix entre :

1. Penser que cette personne est un ci ou un ça, que ses mots ou gestes ne me conviennent pas, m’énervent, me font du mal et que je n’en veux pas au point d’avoir envie de me vider le coeur, voire même de le quitter. Je pense avoir raison mais c’est en fait l’ego conjoint qui m’empêche d’être avec moi-même, dans mon coeur, avec mon Soi profond. La souffrance que cette personne a déclenchée m’a amenée dans ma tête, dans mon mental.

Je veux avoir raison mais, si je lui en parle, mes mots risquent de sortir sous forme de reproches, ce qui n’est pas constructif du tout et peut même être destructeur. On doit aussi voir que cette attitude provient de l’enfant en nous qui a été blessé et qui n’a pas encore guéri ses vieilles blessures du passé. La situation actuelle découle donc du passé mais n’a plus sa place dans le présent.

2. Regarder la situation comme étant un espace de guérison en allant regarder en moi pourquoi ces mots ou gestes de cette personne me touchent, où et quelle est la véritable cause profonde de cette réaction envers elle, qui m’appartient en propre.

En trouvant ces raisons et causes, et en travaillant à les guérir et en lâchant prise sur l’ego et le mental, je me retrouve avec mon Soi profond, je ne suis plus dans ma tête, mon mental ou mon ego mais dans mon coeur.

En agissant ainsi – qui nécessite beaucoup d’humilité ! -, je veux être, et suis, heureuse.

A toi de choisir ! Alors…

Veux-tu avoir raison ou être heureux/se ?!

Dominique Jeanneret
Accompagnante thérapeutique
Québec

Ban-Do-general-2016

Il reste quelques places pour mon dernier stage en Europe qui aura lieu près de Lausanne en Suisse les 19 et 20 mars prochains. Je serai ensuite au Québec, près de Gatineau, les 14 et 15 mai prochains, puis je reviendrai faire une belle tournée en Europe à l’automne avant de repartir au Sri Lanka où je vous inviterai à venir me rejoindre pour différents programmes… détails à venir !

Bienvenue à ces stages remplis d’amour, d’authenticité, de profondeur, d’intensité, de légèreté et de bonne humeur pour retrouver son espace, son centre et créer la vie de ses rêves… Tous les détails à www.omaction.net