Vivre la vie de ses rêves

yaller

Vivre la vie de ses rêves ne veut pas dire que c’est facile tous les jours et que le paradis est à tous les coins de rues. Même si ce nouveau chemin apporte beaucoup plus d’amour et de joie que dans la vie « précédente », oser se lancer dans la réalisation de la vie qu’on désire vraiment signifie aussi dépasser des peurs et quelques « inconforts » qui y sont reliés.

Du rêve à la réalité

Depuis plus de deux ans, je voyage régulièrement entre le Québec et l’Europe. Le Québec où je vis depuis 30 ans et l’Europe où j’ai ma famille et des amis et où j’anime des stages. L’hiver dernier, j’y ai ajouté le Sri Lanka où j’y passé trois mois au chaud et où je retourne l’hiver prochain.

Passer d’un continent à un autre régulièrement signifie m’adapter souvent à un nouvel environnement comme la nourriture, la mentalité, la langue et/ou une nouvelle température, de très chaud à très froid ou inversement, le temps d’un voyage en avion. C’est renouer ou nouer avec des gens que je connais ou pas. C’est continuer à travailler, peu importe où je suis dans le monde grâce à Internet et sur place, avec toutes les adaptations que cela implique. C’est aussi accueillir de magnifiques nouveaux projets qui vont bien au-delà de ce que je n’aurais jamais même pensé rêver.

De l’amour plein les rêves

Pour vivre la vie de ses rêves, on doit être aligné sur son amour pour soi afin de marcher sur le chemin de son âme. Du coup, on est aligné sur le bonheur et la vie nous apporte tout ce dont on a besoin pour être heureux.

Vivre la vie de ses rêves, c’est aussi faire face à des moments de découragement car on ne s’attend pas à rencontrer certaines situations. On peut vivre parfois, par exemple, de grands moments de solitude ou, à l’inverse, un sentiment d’envahissement car des gens presque trop gentils et attentionnés se sont pris d’affection pour nous. Malgré tout, quand on suit le chemin de ses rêves et de son âme, on reçoit beaucoup d’amour et la vie est beaucoup plus joyeuse.

Lâcher prise pour réaliser ses rêves

Vivre la vie de ses rêves, c’est lâcher prise et faire confiance à son intuition.

Sans ça, ils ne se réaliseront jamais car on ne peut forcer la réalisation des rêves. On ne peut que les laisser apparaître et voguer sur leur vague en regardant en avant tout en tenant le gouvernail d’une main ferme. Tout se passe toujours parfaitement, au bon moment et au bon endroit.

C’est aussi vivre les émotions qui vont avec : oser se lancer et passer à travers des barrières qu’on s’était mises qui nous empêchaient d’aller de l’avant, dont on n’était pas toujours conscient. C’est débloquer des croyances limitantes, guérir de vieilles blessures, déconnecter de vieux schémas de vie qui n’ont plus raison d’être pour ÊTRE vraiment dans qui on est profondément et le vivre pleinement et avec bonheur.

Vivre la vie de mes rêves, ce n’est pas forcément rose tous les jours mais c’est beaucoup plus lumineux et joyeux que la vie que j’ai laissée derrière moi. Je vis chaque jour des moments où mon coeur se remplit de joie et de gratitude pour la belle vie que j’ai créée et pour toutes les personnes que j’aime et qui m’aiment qui sont des acteurs de mon bonheur. Et plus je vis de ces beaux moments, plus j’en crée et, donc, plus j’en vis !

Pour vous aussi, la vie de vos rêves !

Je vous en parle et vous aide à vous lancer, vous aussi, dans la vie de vos rêves, dans mes conférences-causeries et mes ateliers : www.omaction.net

Je vous inviterai bientôt à venir me rejoindre au Sri Lanka l’hiver prochain pour vivre une expérience de méditation et coaching ainsi que des voyages initiatiques avec moi et mon ami le moine bouddhiste Kusala Thero.

Avec Amour

Dominique Jeanneret

Thérapeute en intégration psychocorporelle (PCI)
Accompagnante psycho-spirituelle et énergétique
www.dominiquejeanneret.com, www.omaction.net
www.facebook.com/dominiquejeanneret4